RICCARDI SYLVIE
15, Rue Antoine Chaperon
42300  Roanne
06 70 85 92 51 PORT. 06 70 85 92 51
N°TVA : 67420790545

03/02/2016

HOPONOPONO : Le secret des guérisseurs hawaiens d'après Dr Luc Bodin et Maria Elisa Hurtado-Graciet

Parallèle hypnose et Ho'oponopono

 

LES PRINCIPES DE BASE de l'ho'oponopono

 

Tout ce qui compose notre réalité, notre environnement, notre vie n’est en fait que la création de nos propres pensées.
Si mes pensées sont erronées, fausses, chargées de rancœur, de jalousie, de mensonge, elles vont me créer une réalité fausse. Je crée mon univers à l’aide de mes pensées bonnes ou mauvaises.
Pour en sortir, il suffit que je change mes pensées pour que la réalité change.
Notre monde, notre environnement, les personnes que nous rencontrons, les situations que nous vivons sont que le reflet de nos pensées intérieures dont l’origine est le produit de nos mémoires.
Une mémoire est un programme inconscient qui a été créé par un évènement que l’on a vécu dans le passé ou que quelquefois que nos parents ou nos ancêtres ont vécu. Les mémoires de nos ancêtres sont transmises par les croyances qui sont des filtres au travers desquelles nous percevons le monde qui nous entoure et par lesquelles nous fabriquons notre jugement.
Les jugements sont des voiles qui recouvrent la réalité et nous empêchent de la comprendre et d’y accéder.

 


Par exemple :
Lorsqu’une personne attend quelque chose de précis d’une autre personne qu’elle n’obtient pas, elle pense cette personne n’est pas fiable ou qu’elle est égoïste ou encore qu’elle ne fait pas ce qu’elle dit ou tout autre jugement qui vont être enregistrés dans son esprit, et elle n’est plus capable de voir la personne telle qu’elle est réellement qu’à travers ces préjugés c’est-à-dire à travers cette mémoire qui s’est logé dans son esprit. Ainsi la réalité est teintée de cette mémoire.
De cette manière toute réalité que nous percevons est teintée par de nombreuses mémoires inconscientes qui proviennent d’expériences passées issue de notre vie, de nos parents ou de nos ancêtres.

 


Ainsi chaque fois que nous heurtons à un problème, il faut que nous comprenions que c’est simplement une mémoire qui est en train d’intervenir et agir à l’intérieur de nous-mêmes.
TOUT EST A L’INTERIEUR RIEN N’EST A L’EXTERIEUR.
Nous devons changer notre manière de voir les évènements et pour cela commencer par modifier notre point de vue du départ et effectuer un nettoyage de l’intérieur de nous-mêmes car c’est là que se trouve la solution CAR NOUS SOMMES CREATEURS A 100% DE TOUT CE QUI ARRIVE DANS NOTRE VIE.
Lorsqu’une personne considère que la source de ses problèmes provient de l’extérieur d’elle-même, elle se trouve bloquée, impuissante et rapidement désespérée. Elle ne peut rien faire, car elle est en train de donner son pouvoir à quelque chose d’extérieur à elle. ELLE SE PLACE EN VICTIME et attend qu’un sauveur (son conjoint, un parent, un ami, le thérapeute…) ou un évènement vienne la sauver. Bref, elle attend un miracle et ne voit aucune solution pour sortir de sa situation. Elle va interpréter ses expériences soit par de la culpabilité (rétroflexion du sentiment de colère) soit dans la rancœur et la rancune vis-à-vis des autres ou d’elle-même. Ses ressentiments (sentiments que l’on ressasse) sont des acides qui rongent l’esprit et ils ne permettent pas de changer la situation.
Chacun est libre d’appréhender la vie comme il l’entend et d’interpréter ses expériences à sa façon.

 

A CHACUN DE NOUS DE PRENDRE LA DECISION DE CHANGER – DE NETTOYER NOS MEMOIRES INTERIEURES.

 

 Si vous voulez mesurer votre ouverture au changement
ALLEZ DEVANT UN MIROIR. REGARDEZ VOUS DROIT DANS LES YEUX ET DITES VOUS LA PHRASE SUIVANTE :
« Je suis prêt(e) à changer mes pensées erronées et changer mon point de vue sur la vie »
OBSERVEZ CE QUI SE PASSE EN VOUS . CETTE AFFIRMATION VOUS SEMBLE-T-ELLE VRAIE ?
Vous pouvez la répéter chaque matin.

 

LES DIFFERENTES PARTIES DE NOTRE IDENTITE SELON LES PRINCIPES DE HO’OPONOPONO SELON LA TRADITION HAWAIENNE

 


Notre identité serait composée de 4 éléments

 


Le subconscient : NOTRE ENFANT INTERIEUR (Unihipili)
C’est la partie émotionnelle de notre être, où toutes les mémoires (les nôtres, celles de nos parents, de nos ancêtres et de nos vies passées) sont stockées.
Le conscient : MERE (Uhane)
Il correspond à notre mental ou à notre intellect. C’est grâce à cette partie que nous pouvons faire des choix dans la vie.
Le superconscient : PERE (Aumakua)
Il s’agit de notre âme ou de notre être supérieur, il fait partie de nous, même s’il se trouve dans une autre dimension. Il ne se laisse par interférer par les mémoires et reste toujours relié à Dieu.
Dieu ou l’intelligence divine : DIEU EST EN NOUS
C’est cette partie qui va faire le nettoyage de nos mémoires. Mais il est important de souligner qu’elle le fera uniquement si nous en faisons expressément la demande, nous avons toujours le libre arbitre.

 


A partir de ces 4 éléments de notre personnalité se déroule le processus de guérison par la technique de Ho’oponopono.

 


Quand un problème survient dans la vie d’une personne soit la personne va se laisser guider par ses mémoires et fonctionner comme une marionnette téléguidée, soit elle dit « stop » en reconnaissant que ce qu’elle voit dans sa vie n’est que le produit de ses mémoires anciennes et qu’elle peut et désire en changer. Et dans cette seconde solution, elle prend contact avec son être supérieur (son âme) pour demander à sa partie divine de nettoyer les mémoires erronées. La personne n’a rien d’autre à faire que de lâcher prise et laisser faire la divinité en elle. Avec le temps la confiance se développera. Comme les différentes parties de l’identité d’un individu interagissent entre elles, chacune est importante et à son rôle à jouer et l’objectif final que toutes les 4 parties soient en parfaite harmonie. Car si l’une d’elle domine les autres, la personne ne pourra retrouver sa véritable identité.

 


La mère « le moi conscient » doit prendre soin de son enfant intérieur, le subconscient, qui se sent souvent délaissé et en souffrance car la mère, le mental, est toujours trop occupée à penser et à réfléchir, à vouloir tout contrôler ou tout comprendre. Du coup, l’enfant intérieur est livré à lui-même et se trouve pris en otage par les mémoires qui le manipule comme une marionnette. C’est pourquoi une relation aimante entre la mère et l’enfant est cruciale et pour cultiver cette relation, la personne doit écouter ses besoins mais aussi ses motions, ses peurs, ses colères, ses chagrins afin de les reconnaître. Il ne s’agit pas de détruire la mémoire perturbatrice mais de la transmuter en énergie positive en s’adressant à la partie supérieure de notre être, notre âme.
Pur transmuter une mémoire qui emprisonne le subconscient, il faut monter de niveau vers le niveau spirituel et c’est à partir de là que la libération va survenir. Etant relié à notre âme, nous nous sentons plus centré, bien dans notre vie, bien dans notre tête, relié à notre force supérieure qui nous permettra de faire face sereinement à tous les aléas de la vie.

 


SEULE LA PRATIQUE REGULIERE DE HO’OPONOPONO PERMET DE RENFORCER CE LIEN

 


Pour faire un parallèle avec ma technique de travail :
Pour ma part, en hypnose, je travaille également  avec l’enfant intérieur (l’enfant qui est en nous) pour guérir la représentation négative (les émotions) de ce que l’on vit et de ce que l’on est. Et pour cela j’entre en communication avec la partie que l’on nomme en hypnose subconscient, le cerveau droit, la partie de nous où se situe notre imaginaire, notre instinct, notre intuition, notre ressenti, nos émotions, la partie de nous qui agit et ressent. Le travail en hypnose consiste également par des métaphores, par des suggestions positives (technique de pensées positives que l’on adresse à soi –même) , par des techniques de régression en âge ou autres techniques de dissociation, à faire un nettoyage de nos mémoires pour changer notre vision du monde qui nous entoure et le regard que l’on porte sur soi-même. L’objectif final de la thérapie telle que je pratique est d’harmoniser les 4 parties qui sont en nous, le roi (celui qui prend des décisions et nous gouverne), le guerrier (celui qui possède toutes les stratégies), l’ami (celui qui nous conseille et nous guide) et le magicien (celui qui a le pouvoir de nous reconnecter à notre spiritualité et le pouvoir d’auto guérison) . Un roi trop important, la personne sera dominatrice, le contraire la personne sera soumise. Un guerrier trop important, la personne sera toujours en conflit, le contraire la personne se « victimisera » ou baissera les bras au moindre problème. L’ami trop actif amènera la personne à devenir narcissique ou égoÏste, le contraire elle s’oubliera totalement. Quant au magicien s'il est dominant la personne sera déconnectée de la réalité, le contraire elle sera trop terre à terre et cartésienne. Pour harmoniser les 4 parties de vous, je vous apprends à accueillir vos émotions qu’elles soient positives ou négatives et les vivre pleinement, par exemple accueillir sa colère au lieu de l’affronter ou de la refouler. Mettre des mots sur ce que vous ressentez pour éviter qu’ils ne se transforment en maux dans votre corps. Je vous apprends également à vous reconnecter à vous-même, à votre force intérieure EN REASSOCIANT LA PARTIE DE SOI QUI VEUT CHANGER ET AVANCER ET LA PARTIE DE SOI QUI FREINE ET BLOQUE.

www.au-coeur-de-soi.net/tag/ho'oponopono/



https://www.youtube.com/watch?v=tdflsqLd0w0
Retour
Top