RICCARDI SYLVIE
15, Rue Antoine Chaperon
42300  Roanne
06 70 85 92 51 PORT. 06 70 85 92 51
N°TVA : 67420790545

19/12/2019

APPREND MOI A REVIVRE ....de Thierry Escalère
« La première, qui est le message principal dans Le Secret, c’est qu’à travers nos pensées, nos intentions et nos émotions, nous sommes de véritables aimants. Nous attirons à nous les personnes, les choses et les situations qui correspondent aux vibrations que nous émettons. Cette énergie invisible qui est partout, que tu appelles l’univers, fait survenir dans notre vie des événements qui répondent à nos signaux. Nos pensées donnent la tonalité du signal et nos émotions en déterminent la puissance. Plus le signal est puissant et plus nous attirons de choses à nous, en positif ou en négatif. Et, quand le signal est suffisamment fort, nous provoquons les fameuses synchronicités, ces coïncidences a priori totalement improbables, mais qui sont en correspondance parfaite avec le signal émis. « La seconde idée que je retiens, c’est que l’univers nous pousse en permanence vers une sorte de destinée qui correspond à nos aspirations les plus profondes. Et le moyen qu’il utilise pour nous guider, ce sont ces coïncidences qui jalonnent toute notre vie. Cela m’a fait penser à ce fameux bouquin de Paolo Coelho que j’avais adoré, l’alchimiste. Le problème, c’est que, pour saisir ces coïncidences, il faut être dans un état d’esprit réceptif. Il faut être en contact avec notre intuition. Quand nous sommes préoccupés, stressés, ou quand nous voulons trop contrôler notre vie, les coïncidences ne se produisent plus, ou bien nous ne les voyons pas. Nous passons à côté d’elles en les ignorant. Et nous tournons en rond, enfermés dans des situations inextricables ». Luz me regarde avec intensité. – Et, ça te paraît juste ? – Au début de ma lecture, j’étais assez sceptique. Jusque-là je pensais, comme la plupart des gens je crois, que les événements de notre vie sont le fruit du hasard et que nous n’avons pas » (de « Apprends-moi à revivre: Un roman étonnant sur le sens de nos épreuves » par Thierry Escalère)
Commencez à le lire gratuitement: http://amzn.eu/9U2MZ8c

« Quand nous ne sommes pas présents, nous ne faisons que vivre dans une illusion créée de toutes pièces par notre mental. Nous croyons que nous vivons certaines expériences, certaines situations, mais en fait nous ne sommes pas présents à ce qui se passe réellement. Nous sommes trop occupés à écouter ce que notre mental est en train de nous raconter à propos de ces situations, de ce qui s’est passé avant ou de ce qui va se produire après. Le mental interprète, raisonne, analyse, déduit, planifie, contrôle… et monopolise notre attention. Nous ne ressentons pas la vraie nature de ce qui se passe. Nous n’avons pas de vraies sensations, nous ne ressentons que ce qu’on appelle des émotions. Les émotions n’ont rien à voir avec la réalité du monde. Ce sont les réactions de notre corps aux jugements que notre mental porte sur les évènements. Par exemple si notre mental porte un jugement très négatif sur une situation, nous allons nous sentir très mal. C’est la seule façon qu’a notre corps de nous dire : « Tu es en train de te faire mal avec ce jugement négatif ». Mais, si nous ne sommes pas conscients, nous ne comprenons pas ce que dit notre corps. « La seule réalité, c’est celle que nous percevons quand le mental se tait et que nous sommes totalement présents. Vous en avez déjà probablement fait l’expérience, dans ces instants que vous qualifiez de magiques : s’extasier devant un adorable petit enfant, partager un coucher de soleil ou un feu de cheminée avec un être qu’on aime profondément, être surpris par la découverte d’un paysage époustouflant, regarder jouer un petit animal, etc. Ces moments ont une telle intensité qu’ils vous obligent à sortir de votre tête et vous permettent de ressentir la réalité. Il ne tient qu’à vous que votre vie soit faite de beaucoup plus de ces instants magiques. » » (de « Apprends-moi à revivre: Un roman étonnant sur le sens de nos épreuves » par Thierry Escalère)

« Et c’est parfaitement exact. À travers notre connexion au Tout, nous disposons de tous les moyens pour réaliser ce que nous sommes venus faire ici, chacun dans notre domaine. Et c’est à la fois fantastique et un peu effrayant. « Puis-je revenir à la loi de l’attraction à présent ? » – Oui, dis-je, bien sûr et merci pour ces éclaircissements. – Comme je le disais un peu plus tôt, nous avons la capacité extraordinaire, à travers nos pensées et nos émotions, d’émettre des signaux invisibles dans l’univers. Et comme nous sommes une partie intégrante du champ de conscience, celui-ci répond systématiquement à chacun de nos signaux, sans aucune exception. C’est la loi de l’attraction. « Il n’y a donc pas de pensée, d’émotion, de parole ou d’acte innocent ou sans conséquence. Tout ce qui part de nous, tout ce que nous émettons dans le champ de conscience, nous reviendra. C’est aussi ce que l’on appelle la loi de cause à effet, qui est un synonyme de la loi de l’attraction. « D’où la grande importance d’être conscients des tous les signaux que nous émettons. « La plupart des gens qui entendent parler de cette loi pour la première fois sont à la fois excités et sceptiques. Excités parce qu’ils se disent que ça serait génial s’ils pouvaient attirer à eux tout ce qu’ils désirent par des pensées positives. Sceptiques parce que c’est la nature même du mental d’être sceptique quand on remet en question ses croyances. Mais, dans les deux cas, excitation et scepticisme, c’est l’ego qui réagit. L’ego voudrait utiliser cette loi à son avantage, tout en gardant le contrôle de tout ce qui se passe. Malheureusement pour lui, il n’est pas le seul acteur de la partie, loin de là. « Bien sûr, tout ce qu’émet l’ego est important. Mais pas plus que ce qui est émis, au niveau inconscient, par notre moi profond et par notre ombre. Si notre ego dit « je veux obtenir telle chose » et que cette chose n’a aucun intérêt pour notre âme, pour notre moi profond, que croyez-vous qu’il va se passer ? Nous allons envoyer dans l’univers des signaux contradictoires et l’univers nous répondra avec les mêmes contradictions. Ce que nous obtenons de l’univers est toujours la réponse parfaite à l’ensemble des signaux que nous émettons. En résumé, comme l’explique Wayne Dyer dans son film « The shift », ce que nous attirons à nous, ce n’est pas le résultat de ce que veut notre ego, mais le reflet de qui vous nous sommes, dans notre globalité. » (de « Apprends-moi à revivre: Un roman étonnant sur le sens de nos épreuves » par Thierry Escalère)

« Tant qu’il existe en nous des conflits entre notre ego et notre moi profond, notre ombre continue d’émettre des signaux contraires à ceux de notre ego, pour saboter son action. Nous attirons alors des expériences chaotiques, qui sont le reflet parfait de notre chaos intérieur. Cela peut être, par exemple, des échecs professionnels ou sentimentaux, des problèmes de santé ou des accidents. Il est donc essentiel de bien entendre le message de notre ombre, afin de nous réconcilier avec toutes les parties de notre être. « Plus nous parvenons à aligner notre ego et notre moi profond, moins notre ombre interfère dans notre vie. Notre filtre devient de plus en plus clair et le signal que nous émettrons vers l’extérieur est cohérent et fort. Nous devenons un puissant aimant, capable d’attirer facilement tout ce que notre âme est venue expérimenter dans cette vie. « Et cela peut être très différent de ce que notre ego aurait souhaité initialement. Pour l’ego inconscient, le bonheur ne peut se concevoir que dans le futur. Quand ses désirs seront enfin satisfaits. Notre ego nous dit, par exemple : « Quand tu auras perdu tes kilos… quand tu auras obtenu ce poste… quand tu auras rencontré ce type de personne… etc., alors tu seras heureux ». Mais ce bonheur là est un leurre total, car l’ego ne cessera jamais de vouloir autre chose que ce qu’il a déjà. L’ego ne veut que prendre. Quand il donne, ce n’est que dans le but d’obtenir plus. « Par contre, lorsque nous sommes alignés avec notre moi profond, c’est exactement le contraire qui se produit. Nous commençons à vivre dans le présent et à réaliser la perfection de tout ce qui existe et le caractère illimité de tout ce que nous pouvons créer. Le moi profond sait qu’il possède déjà, à profusion, tout ce dont il a besoin. Il veut simplement offrir au monde ses » (de « Apprends-moi à revivre: Un roman étonnant sur le sens de nos épreuve« Quand nous devenons conscients que tout ce qui se manifeste dans notre monde extérieur est le miroir parfait de notre monde intérieur, nous cessons d’être les victimes de ce qui nous arrive. Nous acceptons notre responsabilité dans ce qui survient dans notre vie et nous reconnaissons notre pouvoir de changer les choses. Alors, comme dans un jeu, nous commençons à observer que chaque transformation que nous réalisons en nous-mêmes se manifeste concrètement par des changements dans notre monde extérieur. Nous devenons les créateurs de notre monde ! Et » (de « Apprends-moi à revivre: Un roman étonnant sur le sens de nos épreuves » par Thierry Escalère)
Commencez à le lire gratuitement: http://amzn.eu/dVw7e
« Chez certains, cette ombre se manifestera par le repli sur soi et la dépression. Chez d’autres, au contraire, ce sera par des comportements compulsifs comme la boulimie, l’hyperactivité, ou bien des comportements destructeurs comme l’agressivité, la violence, la méchanceté et la perversité. Chez d’autres encore, elle se manifestera par une souffrance psychique permanente, une tension intérieure inexplicable. Chez d’autres enfin, elle provoquera des maladies graves ou des accidents. « Comme presque personne ne comprend l’origine de l’ombre et son objectif salutaire, la réaction spontanée de la plupart des gens est de tenter de la masquer, de la contenir et de la réprimer. Exactement de la même façon qu’ils ont réprimé, à l’origine, leurs parties reniées. « Vous savez, comme moi, à quoi cela conduit : surconsommation d’alcool, de médicaments psychotropes ou de drogues, dérives compulsives dans les domaines de l’alimentation, du travail, du sexe, de l’utilisation de la carte bleue, etc. « De nombreuses personnes tentent ainsi, pendant des années, de masquer à leur entourage des sentiments et des pulsions qu’ils considèrent inavouables. Quand la pression devient trop forte, la digue se fissure ou se rompt, sous forme de comportements déviants, d’explosions de rage, de crises, de ruptures, de maladies, d’accidents… « L’ombre est beaucoup plus puissante que nos parties reniées d’origine. Et, quoique nous fassions pour la contenir, c’est toujours elle qui finira par gagner. C’est elle qui est la plus forte. Il est absolument impossible de la réprimer pour toujours. Car ce qu’elle cherche à révéler, c’est une partie essentielle de nous-mêmes, qu’autrefois nous avons voulu tuer ou emprisonner, mais dont nous avons un besoin impératif pour vivre et nous épanouir. » (de « Apprends-moi à revivre: Un roman étonnant sur le sens de nos épreuves » par Thierry Escalère)

Un + un = cinq... Et plus encore ! .... par Gwenaelle Delange

 « Et si pour être le mieux possible avec moi-même, je devais accepter le bon comme le moins bon, avec le même privilège : celui d’être en vie ? À quoi ressemblerait mon quotidien, si je voyais les épreuves comme une occasion de grandir plutôt que de me lamenter sur l’injustice de mon sort ? Je pouvais voir le verre à moitié vide ou à moitié plein. Le choix m’appartenait. » (de « Un + un = cinq... Et plus encore ! » par Gwenaelle Delange)
Commencez à le lire gratuitement: http://amzn.eu/c5XGES7

8 minutes de soleil en plus... par Sébastien Theveny, Matthieu Biasotto

« Ever tried. Ever failed. No matter. Try Again. Fail again. Fail better ». « Déjà tenté, déjà échoué. Peu importe. Essaie encore. Échoue encore. Échoue mieux ». Retournant dans ma tête cette citation de Samuel Beckett, je me dis qu’elle correspond assez à la philosophie de Jules, qui voit toujours en tout le bon côté des choses. » (de « 8 minutes de soleil en plus: Finaliste Plumes Francophones 2019 » par Sébastien Theveny, Matthieu Biasotto)
Commencez à le lire gratuitement: http://amzn.eu/47aktSJ

« Comme beaucoup de jeunes atteints de mucoviscidose, il sait trouver le positif dans chaque seconde qui passe, il sait se donner les moyens d’aller au bout de ses rêves, il sait profiter de chaque jour qui lui est offert, comme si ça devait être le dernier. Un jour, ce sera le dernier. Comme pour chacun d’entre nous, évidemment. Même si nous, nous ne sommes pas tentés de les compter… Un » (de « 8 minutes de soleil en p

l« Ever tried. Ever failed. No matter. Try Again. Fail again. Fail better ». « Déjà tenté, déjà échoué. Peu importe. Essaie encore. Échoue encore. Échoue mieux ». Retournant dans ma tête cette citation de Samuel Beckett, je me dis qu’elle correspond assez à la philosophie de Jules, qui voit toujours en tout le bon côté des choses. » (de « 8 minutes de soleil en plus: Finaliste Plumes Francophones 2019 » par Sébastien Theveny, Matthieu Biasotto)

Commencez à le lire gratuitement: http://amzn.eu/47aktSJ

 

 

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site